Les CMS (Content Management System), sont des systèmes de gestion de contenu. Ils regroupent une catégorie de fonctionnalités qui permettent de concevoir, gérer, et de mettre à jour des sites web. Les CMS sont à la portée de tous.

L’intérêt d’un CMS

Avoir un CMS est une bonne solution pour avoi un site web sans avoir recours à du développement web (code HTML/CSS). Ils permettent de rendre la création de sites web à la portée de tous.

Son utilisation est facilitée puisque les étapes de la création de contenus est divisée : ajouter les contenus, les mettre à jour, les supprimer, les changer de place… Tout est décomposé et dans des parties très distinctes ce qui permet de faire très précisément les tâches souhaitées.

En plus de séparer les tâches, d’autres avantages sont à retirer : pouvoir créer un thème qui sera commun à toutes les pages, créer du contenu qui sera également partagé entre les différentes pages ou même juste faciliter la tâche aux personnes qui travaillent uniquement le design ou celles qui rédigent.

WordPress

Le plus connu des CMS il est gratuit, libre d’utilisation et open source. Il est possible de parler d’open source lorsque la licence d’une œuvre permet la distribution et l’accès au code source tout en autorisant une production similaire. Ce CMS a fait son apparition en 2003 et est, à l’heure actuelle le CMS le plus utilisé.

WordPress peut être utilisé par tous les systèmes d’exploitation et sous diverses langues. Ce qui fait sa réputation c’est sa facilité d’accès, en effet, même une personne non expérimentée dans la création de sites web sera en mesure d’en créer un. Ainsi, il est possible de l’installer sur son ordinateur personnel, professionnel ou même à distance.

WordPress est donc facile d’installation et d’utilisation.

Drupal

Drupal est le deuxième CMS le plus utilisé derrière WordPress. Il a également son code qui est open source, ce qui permet aux internautes de récupérer, modifier ou de créer un CMS en se basant sur le code de Drupal.

Pour créer un site, il sera possible de mettre en place des modules. Drupal propose plus de 25 000 modules qui permettront d’élaborer le site sur mesure en lui ajoutant des fonctionnalités précises. Il s’avère plus compliqué d’utilisation que WordPress en offrant des possibilités plus avancées et propose même un outil spécial pour les développeurs.

Joomla!

Lancé en 2003, il est troisième au classement des utilisations de CMS après WordPress et Drupal. Il voit son code soumis à la même licence que les autres et il est ainsi open source.

Dès son installation de base il y a une grande quantité de fonctionnalités, ce qui facilite la création de sites web puisque la tâche de téléchargement d’extensions est moins importante. Joomla! propose 3 catégories d’extensions : les plugins (petits programmes qui ajoutent des fonctionnalités), les composants (l’équivalent des plugins) ou les modules qui sont des blocs et qui peuvent être ajoutés n’importe où sur le site sans limitation.

Faire un site soi même n’a jamais été aussi simple !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *